Du beau monde aux 6 Heures Moto

Après une édition mémorable des 4 Hours of Spa Classic début juillet, l’endurance moto sera de retour à Spa-Francorchamps le dimanche 13 août, mais cette fois avec des machines modernes, et pour six heures de course. Les 6 Heures Moto de Spa-Francorchamps, c’est l’une des dernières courses d’endurance de notre pays, mais c’est aussi une date qui compte dans le calendrier international. Les pilotes étrangers sont de plus en plus nombreux au départ, tout comme les teams, parmi lesquels on retrouve quelques pointures du championnat du monde de la discipline. Pour eux, les 6 Heures représentent une formidable opportunité d’entrainement, d’autant que leurs pilotes sont ravis de pouvoir en découdre avec le plus beau circuit du monde…

Le team April Moto sera notamment de la partie, avec leur Honda CBR 1000 RR Fireblade n°50 confiée à Grégory Fastré et Mathieu Lagrive. Une Honda «officielle» au départ à Spa, cela fait longtemps que l’on a pas vu ça ! Elle sera naturellement parmi les candidates à la victoire… Tout comme la Suzuki GSX-R 1000 n°1 de Marc Fissette et Michael Savary. En 2016, la victoire était revenue à la Suzuki de l’équipage Fissette/Fastré, mais les deux pilotes locaux (désormais adversaires…) roulaient alors avec l’ancienne version de la GSX-R 1000. La nouvelle devrait être - encore - plus dure à battre… «Au guidon de nos toutes nouvelles Suzuki, nous sommes impatients d’en découdre avec la forte concurrence qu’il y aura encore cette année aux 6 Heures de Spa-Francorchamps», confie Marc Fissette.

Autre prétendant à la victoire et habitué du podium, le team Yamaha Campus connaît bien la musique, d’autant qu’il s’associe pour l’occasion au team Viltais 333, qui vient de décrocher la Coupe du Monde Superstock. Avec Didier Van Keymeulen et Axel Maurin au guidon, le binôme Campus-Viltais 333 aura son mot à dire pour la victoire finale.

Deuxièmes en 2016, Arnaud De Kimpe et Nicky Dewit du Team Interbike rêvent sans doute de rééditer leur exploit. Ils font partie des outsiders, tout comme Marty Debruyne et Gauthier Duwelz (Team Mototech EWC), sans oublier les équipages étrangers (le team français Motostand, les Anglais du Edge RST Racing Team…). Le team Moto 80 de Arnaud Brochier, Roland Simoens et Frédérick Pelletier affiche également ses ambitions : «Avec nos Yamaha de dernière génération, nous viserons la victoire en catégorie Juniors, mais nous essayerons surtout d’approcher au plus près du top 5, ou de l’intégrer.»

Enfin, l’endurance ne serait pas l’endurance sans les nombreux équipages amateurs. Parmi eux, le Team RKR fait référence à l’histoire du sport moto dans la région : RKR en clin d’oeil à Roger Kockelmann, dont les initiales ont orné d’innombrables carénages dans les années 70 et 80.

Les 6 Heures Moto de Spa-Francorchamps 2017 auront lieu le dimanche 13 août selon la formule «tout en un jour» avec séances d’essais, chronos et départ de la course sur le coup de midi.